Traitements naturels contre les infections unguéales

Il existe de nombreuses méthodes dites « naturelles » pour traiter la mycose des ongles. Il s’agit le plus souvent d’appliquer un produit ou une substance pour tenter d’enrayer l’infection.

Les traitements naturels les plus courants sont les suivants :

  • Huile essentielle d’arbre à thé
  • Bains de vinaigre
  • Bicarbonate de soude et vinaigre de cidre

 

L’acidité permet généralement de prévenir et de traiter les mycoses, mais le produit doit également pénétrer dans l’ongle, et c’est là que tous ces traitements s’avèrent inefficaces.

L’huile essentielle d’arbre à thé est un fongicide naturel, dont l’un des composants exerce une activité antifongique. Cependant, contrairement aux produits Nailner, elle ne pénètre pas au cœur de l’ongle, où l’agent infectieux peut continuer à survivre. Il faut également du temps avant de pouvoir observer les premiers résultats.

 

Si le niveau d’acidité du vinaigre peut contribuer à prévenir l’infection, cela ne suffit pas à éliminer totalement une mycose déjà établie au niveau des ongles des pieds. En outre, pour présenter la moindre efficacité, le traitement devrait être suivi pendant de nombreux mois. En revanche, Nailner élimine le champignon au cœur de l’ongle grâce à l’action conjuguée de composants acides et d’un agent exclusif permettant au produit de pénétrer en profondeur.

 

Le bicarbonate de soude doit être mélangé à de l’eau pour former une pâte. Une amélioration pourrait être observée en appliquant cette préparation deux fois par jour à la suite d’un bain de pieds d’un quart d’heure. Le bicarbonate de soude présente les mêmes limites que le vinaigre dans le traitement de la mycose des ongles. Une application quotidienne de 30 minutes peut en outre s’avérer extrêmement contraignante. Avec Nailner, une seule application quotidienne de 10 à 60 secondes suffit.

 

Contrairement aux produits Nailner, l’efficacité de ces traitements naturels n’a pas été démontrée lors d’essais cliniques. Certains peuvent même contenir des substances nocives pour l’ongle et tous se contentent de traiter les symptômes plutôt que de prévenir l’infection à long terme.