Quels sont les causes et les facteurs de risque de la mycose des ongles ?

La mycose des ongles est provoquée par trois sortes de champignons microscopiques, à savoir : dermatophytes, levures et moisissures.

Les champignons sont des parasites qui n’ont pas besoin de soleil pour se développer. Les ongles des orteils sont par conséquent des cibles privilégiées des champignons, qui se plaisent dans les milieux sombres et humides. Les champignons à l’origine de la mycose des ongles sont souvent présents dans les piscines, les vestiaires et les douches. Les maladies chroniques comme le diabète, les problèmes circulatoires, les troubles du système immunitaire ainsi que les antécédents familiaux de mycose des pieds (« pied d’athlète ») ou la transpiration excessive favorisent également l’apparition de la mycose des ongles.

 

Avec l’âge, les ongles sont plus secs et se fissurent plus facilement. C’est pour cette raison que la mycose des ongles est plus rare chez l’enfant, dont les ongles sont plus résistants, en meilleure santé et non fissurés. Les dermatophytes s’attaqueront plus facilement à des ongles fissurés, naturellement fragiles ou affaiblis par un choc.

 

Quelques facteurs de risque de la mycose des ongles :

  • Les hommes sont plus touchés que les femmes
  • Antécédents familiaux
  • Tabagisme
  • Diabète
  • Fréquentation des douches communes (salle de sport, piscine…)
  • Port prolongé de chaussettes humides (lors d’une séance de sport)